C’EST POSSIBLE !

Aimé 

Pingi

Blogueur

 »Parler » est de retour

Parler, le réseau social controversé favorisé par les conservateurs, est de retour en ligne après avoir été effectivement banni d’Internet par les géants de la technologie pour n’avoir pas réussi à éradiquer les postes dangereux avant et après l’attaque du Capitole. L’histoire : Quelques jours après l’émeute, Apple et Google ont retiré Parler de leurs […]

 »Parler » est de retour


Parler, le réseau social controversé favorisé par les conservateurs, est de retour en ligne après avoir été effectivement banni d’Internet par les géants de la technologie pour n’avoir pas réussi à éradiquer les postes dangereux avant et après l’attaque du Capitole.

L’histoire : Quelques jours après l’émeute, Apple et Google ont retiré Parler de leurs magasins d’applications, arguant que Parler n’appliquait pas ses propres politiques contre l’incitation à la violence. Amazon a également démarré le site sur ses serveurs web, poussant Parler hors ligne jusqu’à ce qu’il trouve une autre société pour l’héberger.

Aujourd’hui, après des semaines de planification et un nouveau PDG, ce jour est arrivé. Pour la première fois depuis le 10 janvier, la recherche de parler point com renvoie une page web hébergée par un petit fournisseur californien de services en ligne appelé SkySilk. Parler point com a également une nouvelle section de directives communautaires qui stipule qu’il « ne se laissera pas sciemment utiliser comme un outil pour le crime, les délits civils ou d’autres actes illégaux ».

De quoi alimenter la réflexion : La réémergence de Parler montre que même les plus grands acteurs technologiques ne peuvent pas complètement éradiquer une plateforme particulière. La vie sans l’oxygène des grandes technologies n’est pas facile : Parler n’a pas de fonctionnalité pour ajouter de nouveaux utilisateurs et n’a toujours pas d’application mobile.

C’EST POSSIBLE

Remontez
Our time: 4:27pm UTC
Share via
Copy link
Powered by Social Snap