Nous sommes tous des animaux sociaux. Nos vies mêmes dépendent de nos relations avec les gens.

10 août 2019 MOTIVATION, PARTAGE, RÉCENT


Diverse millennials enjoying communication in modern office

Savoir pourquoi les gens font ce qu’ils font est l’outil le plus important que nous puissions posséder, sans cela nos autres talents ne peuvent pas nous mener si loin.

En puisant dans les idées et les exemples de diverses figures historiques, Robert Greene nous apprend à nous détacher de nos propres émotions et à maîtriser ce que nous sommes, à développer l’empathie qui mène à la perspicacité, à regarder derrière les masques des gens et à résister à la conformité pour développer notre propre voie en accord avec nos valeurs.

Animaux sociaux

Que ce soit au travail, dans les relations ou en façonnant le monde qui vous entoure, Les Lois de la nature humaine offrent des tactiques brillantes pour réussir, s’améliorer et se défendre.

Je te partage un extrait (3 lois sur 18) de mon résumé complet.

1. Maîtriser son côté émotionnel – La loi de l’irrationalité

Nous aimons nous imaginer en contrôle de notre destin, en planifiant consciemment le cours de notre vie du mieux que nous le pouvons.

Mais nous ne savons pas à quel point nos émotions nous dominent.

Elles nous font dévier vers des idées qui apaisent notre ego. Elles nous font chercher des preuves qui confirment ce que nous voulons déjà croire.

Elles nous font voir ce que nous voulons voir, selon notre humeur, et cette déconnexion de la réalité est la source des mauvaises décisions et des modèles négatifs qui hantent notre vie.

La rationalité est la capacité de contrecarrer ces effets émotionnels, de penser au lieu de réagir, d’ouvrir notre esprit à ce qui se passe réellement, par opposition à ce que nous ressentons.

Cela ne vient pas naturellement ; c’est un pouvoir que nous devons cultiver, mais ce faisant, nous réalisons notre plus grand potentiel.

2. Transformer l’amour-propre en empathie – La loi du narcissisme

Nous possédons tous naturellement l’outil le plus remarquable pour nous connecter aux gens et acquérir du pouvoir social : l’empathie.

Lorsqu’il est cultivé et utilisé correctement, il peut nous permettre de voir dans l’humeur et l’esprit des autres, nous donnant le pouvoir d’anticiper les actions des gens et de diminuer doucement leur résistance.

Cet instrument, cependant, est émoussé par notre auto-absorption habituelle.

Nous sommes tous narcissiques, certains plus profondément dans le spectre que d’autres.

Notre mission dans la vie est d’accepter cet amour-propre et d’apprendre à tourner notre sensibilité vers l’extérieur, vers les autres, plutôt que vers l’intérieur.

Nous devons en même temps reconnaître les narcissiques toxiques parmi nous avant de nous laisser entraîner dans leurs drames et empoisonner par leur envie.

3. Voir à travers les masques d’autrui – La loi du jeu de rôle

Les gens ont tendance à porter le masque qui les montre dans la meilleure lumière possible — humble, confiant, diligent. Ils disent les bonnes choses, sourient et semblent intéressés par nos idées.

Ils apprennent à cacher leurs insécurités et leur envie.

Si nous prenons cette apparence pour la réalité, nous ne connaissons jamais vraiment leurs vrais sentiments, et à l’occasion nous sommes aveuglés par leur résistance soudaine, leur hostilité et leurs actions manipulatrices.

Heureusement, le masque est fissuré. Les gens perdent continuellement leurs vrais sentiments et leurs désirs inconscients dans les indices non verbaux qu’ils ne peuvent pas contrôler complètement — expressions faciales, inflexions vocales, tensions dans le corps et gestes nerveux.

Nous devons maîtriser cette langue en nous transformant en un lecteur supérieur d’hommes et de femmes.

Forts de ces connaissances, nous pouvons prendre les mesures défensives qui s’imposent.

D’autre part, comme les apparences sont ce que les gens nous jugent, nous devons apprendre à présenter le meilleur front et à jouer notre rôle au maximum.

Clique ici pour lire le résumé complet du livre.

Onur


0 0 vote
Article Rating
close
Partagez
Nous sommes tous des animaux sociaux. Nos vies mêmes dépendent de nos relations avec les gens.
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Remontez
Share via
Copy link
Powered by Social Snap