Le gouvernement chinois veut des petits-enfants

Portrait of a Chinese boy

Le pays a révélé que son taux de natalité a chuté pour la cinquième année consécutive en 2021, et que sa croissance démographique est tombée à son plus bas niveau depuis 61 ans.

Cette chute a même été pire que les estimations les plus basses de certains démographes. La part des personnes en âge de travailler (16-59 ans) étant passée de 70,1 % il y a dix ans à 62,5 % l’année dernière, le gouvernement s’inquiète de voir sa population vieillissante entraver la croissance économique et dépasser considérablement le nombre de jeunes travailleurs qui soutiennent les citoyens plus âgés. En réponse, les autorités ont pris des mesures pour encourager les citoyens à faire plus de bébés, notamment…

Lever la désastreuse « règle de l’enfant unique » en 2016 pour permettre aux familles d’avoir deux enfants, puis autoriser jusqu’à trois enfants par famille l’année dernière.
Limiter, voire interdire, le soutien scolaire à but lucratif afin de réduire le coût de l’éducation des enfants.


Conclusion : Certains experts pensent que la population chinoise a peut-être atteint un pic. « L’année 2021 restera dans l’histoire de la Chine comme l’année où la Chine a connu la dernière croissance démographique de sa longue histoire », a déclaré au NYT Wang Feng, professeur de sociologie à l’université de Californie à Irvine.

Get Your Audio Mastered Instantly with CloudBounce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Remontez
Share via
Copy link
Powered by Social Snap