Être un non-vacciné va coûter cher

African-American Man Vaccinating against Covid

Certaines personnes qui ne sont pas vaccinées contre le Covid-19 vont devoir budgétiser cette décision en même temps que l’épicerie, l’assurance automobile et la facture de chauffage.

Il suffit de penser à Novak Djokovic, dont la carrière est sur le point de dérailler parce qu’il n’est pas vacciné. La star du tennis a laissé sur la table des gains potentiels de 3,3 millions de dollars lorsqu’il a été empêché de participer à l’Open d’Australie en raison de son statut vaccinal. Mais ce n’est que le début de ses soucis professionnels :

On ne sait pas comment Djok pourra jouer à Roland-Garros, le prochain tournoi du Grand Chelem au programme, puisque le pays vient d’adopter une nouvelle loi qui exige une preuve de vaccination pour toute personne présente dans des lieux tels que les stades et les restaurants. Le Royaume-Uni et les États-Unis, qui accueillent les deux derniers tournois majeurs de l’année (Wimbledon et l’US Open), imposent également des restrictions strictes aux personnes non vaccinées.
Lacoste, la marque de vêtements qui sponsorise Djokovic, a déclaré qu’elle allait « examiner les événements » entourant son rejet par l’Australie. Djokovic est le 46e athlète le mieux payé au monde, rapportant environ 30 millions de dollars par an en sponsoring.
Mais qu’il s’agisse d’une star du tennis ou non, les personnes non vaccinées dans le monde sont de plus en plus souvent frappées par des pénalités financières, les gouvernements essayant de stimuler les taux de vaccination qui sont en retard. Un rapide tour d’horizon…

Grèce : À partir de dimanche, les personnes âgées de 60 ans et plus non vaccinées en Grèce devront payer une amende mensuelle de 50 euros (57 dollars), une pénalité qui sera doublée en février. « C’est le prix à payer pour la santé », a déclaré le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis.

Autriche : Le gouvernement prévoit d’infliger à tous les adultes non vaccinés des amendes pouvant atteindre 4 108 dollars à partir de la mi-mars.

Canada : Le gouvernement québécois a annoncé la semaine dernière que les adultes non vaccinés devront bientôt payer une pénalité financière. Le premier ministre du Québec a déclaré que cette politique était une « question d’équité » pour les 90 % d’adultes québécois qui sont vaccinés.

Les États-Unis : Le mandat « vax ou test » du président Biden pour les grands employeurs, qui aurait pu entraîner des amendes allant jusqu’à 136 000 dollars, a été annulé par la Cour suprême la semaine dernière. Pourtant, un certain nombre d’entreprises ont quand même mis en place une forme de « taxe anti-vax » pour leurs employés : Delta fait payer 200 dollars de plus par mois aux employés non vaccinés inscrits à son régime d’assurance maladie, et Kroger a supprimé les congés payés pour les employés non vaccinés qui obtiennent le Covid.

Get Your Audio Mastered Instantly with CloudBounce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Remontez
Share via
Copy link
Powered by Social Snap