Apple dévoile son nouveau service de télévision

24 mars 2019 PARTAGE, RÉCENT


Après des années consacrées au secteur de la télévision, Apple est enfin prêt à faire son entrée dans l’équipe: Lundi, elle dévoilera sa nouvelle stratégie vidéo, ainsi que certaines des nouvelles séries télévisées à budget important qu’elle finance elle-même. L’objectif principal d’Apple, du moins pour le moment, consistera à aider d’autres personnes à vendre des abonnements à des vidéos en streaming et à prendre une part de transaction. Apple pourra également vendre ses propres émissions, au moins dans le cadre d’une offre groupée d’autres services. Mais pour le moment, les séries et les films originaux d’Apple devraient être considérés comme des options très coûteuses, et non comme des produits de base. La différence est qu’au lieu de vendre des applications d’abonnement à la télévision composés de millions d’autres applications dans son magasin d’applications principal, Apple envisage de créer une nouvelle vitrine beaucoup plus visible pour ceux qui l’utilisent le box Apple TV et autre matériel Apple. Il pourra également proposer ses propres forfaits. Par exemple, il pourrait proposer un ensemble de HBO, Showtime et Starz à un prix inférieur à celui que vous paieriez pour chaque service de télévision à péage. De plus, comme il le fait déjà sur son application TV, Apple sera en mesure de montrer aux utilisateurs ce qui se joue sur les services auxquels ils sont abonnés et de faire apparaître les choses qui pourraient les intéresser. Tout cela pourrait très bien fonctionner. Apple dispose d’une base de 1,4 milliard d’utilisateurs, et certains d’entre eux achèteront les produits Apple: Regardez le succès d’Apple Music, lancé sept ans après Spotify mais rassemblant rapidement 50 millions d’abonnés grâce à une période d’essai gratuit sur les appareils Apple. Une autre raison pour laquelle cela pourrait fonctionner : Amazon a déjà eu beaucoup de succès avec sa propre version de la même idée. Facebook est également optimiste quant à la vente d’abonnements à la télévision et pousse les partenaires potentiels à s’inscrire pour qu’il puisse être lancé plus tard au printemps ou en été, selon des sources de l’industrie.  De même, Comcast (investisseur minoritaire dans Vox Media, propriétaire de ce site) déploie Flex, un service à 5 dollars par mois qui vous offre une quantité de contenu.   Un bref détour pour parler des autres services que nous prévoyons voir lundi : Apple va dévoiler un service « Netflix des nouvelles» basé sur Texture, l’application magazine achetée l’an dernier. Outre les reportages d’éditeurs de magazines tels que Conde Nast et Hearst, déjà proposés, il proposera des nouvelles du Wall Street Journal et d’autres éditeurs, mais pas du New York Times et du Washington Post. Les éditeurs estiment que Apple facturera le forfait au tarif de 10 USD par mois en tant que service autonome. Apple travaille avec Goldman Sachs sur une carte de crédit commune, qui aurait des caractéristiques spéciales si elle est associée à un iPhone. Le PDG de Goldman, David Solomon, sera à l’événement d’Apple lundi à son siège de Cupertino, Californie, alors attendez-vous à en savoir plus à ce sujet la semaine prochaine. Les observateurs du secteur estiment que Apple vendra l’accès à plusieurs services, y compris éventuellement Apple Music et / ou certaines de ses offres de stockage en nuage, dans le cadre d’une offre groupée.    

close
Partagez
Apple dévoile son nouveau service de télévision
Remontez
Share via
Copy link
Powered by Social Snap