3 façons de surmonter les préjugés générationnels au travail.

mail (2)

Le président-directeur général, un digne représentant des baby-boomers, qui peine à maîtriser son écran tactile. La cheffe de projet, de la génération X, qui lève le nez sur les tendances TikTok. Le gestionnaire de communauté, un millénarial, qui veut un trophée pour chaque tâche accomplie. La coordonnatrice, une zoomer, qui ne sait pas où apposer un timbre sur une enveloppe…

Quel que soit le secteur dans lequel vous travaillez, vous remarquerez que les collègues plus âgé.e.s sont souvent la cible de moqueries pour leurs méthodes démodées, tandis que les plus jeunes sont souvent critiqué.e.s pour leur manque d’éthique professionnelle. Avec la présence de cinq générations en milieu de travail, les tensions que peuvent engendrer nos biais inconscients (préjugés) peuvent avoir une incidence considérable sur la culture organisationnelle, le déroulement des activités et le rendement. Si on a du mal à créer des liens avec ses collègues de travail de différents âges, comment les tâches peuvent-elles être menées à bien? 

Et si ces divergences pouvaient être mises à profit pour améliorer l’apprentissage (au même titre que toutes les autres types de diversités), la productivité et la créativité, et ce, au profit de tou.te.s? Et plus particulièrement pour vous, mesdames, qui bénéficieriez d’un réseau encore plus fort et diversifié? 

Get Your Audio Mastered Instantly with CloudBounce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Remontez
Share via
Copy link
Powered by Social Snap